Accueil Actualités Le dernier musulman de Mbaiki est mort…

Le dernier musulman de Mbaiki est mort…

par Rania

Alors que tous les réfugiés à Mbaiki se sont enfuis et ont déserté la ville, Saleh Dido décide d’y rester et pour cela, peu importe le prix à payer.
Le dernier musulman refuse de partir
Saleh Dido était maire-adjoint de la ville de Mbaiki mais également un transporteur et commerçant. Alors que tous les réfugiés musulmans abandonnent la ville, lui décide d’y rester malgré les avis contraires de sa famille et en dépit même de sa vie. Il témoigne : « Je suis né ici. J’ai fait des enfants ici. Je suis à la mairie depuis cinq ans, j’ai prêté serment, je suis patriote. Pourquoi devrais-je partir ? Je veux vivre dans mon pays… » Il avoue également avoir été menacé à trois reprises par les miliciens et affirme que « rien ne les empêchait de le tuer ». Mais cela n’était pas suffisant pour le faire quitter la ville.
Saleh Dido meurt finalement, égorgé
Amnesty International déclare à travers une enquête que les coupables de la mort de M. Dido seraient venus le chercher le 28 février à Baguermi. La victime s’est précipitée à la gendarmerie pour s’y réfugier, mais les miliciens anti-balakas ont réussi à l’attraper avant qu’il n’ait eu le temps d’y arriver. C’est ainsi que le dernier musulman meurt, égorgé.
La ville ne compte donc, dès lors, plus aucun musulman. Une « purification » ethnique « réussie » et ce, sous un silence et un mépris des plus insensés…

You may also like

5 commentaires

Nizar GBIBIA 5 mars 2014 - 22 h 30 min

Question: Pourquoi vous les appeler « des miliciens » et « les meliciens » et non pas « terroristes » ?

Réponse
Alaeddine 6 mars 2014 - 15 h 37 min

Ils vont pas les appeler des Terroristes parce qu’ils sont pas des Musulmans.
La Règle est comme ça.
Sale Monde

Réponse
Rush75 7 mars 2014 - 12 h 37 min

Ce sont tous des terroristes, ces « réfugiés » en auraient fait de même si la France n’était pas intervenu.
Les actions de la Seleka ont divisé le pays, les chrétiens opposés aux musulmans ex-partisans de ce groupe.
C’est même ironique de se dire qu’un maire adjoint qui n’a pas réussi à ramener l’ordre dans sa ville se soit fait tuer à cause de ça. Cela fait un incompétent de moins.

Réponse
Binw 9 mars 2014 - 5 h 49 min

La France elle même exerce du terrorisme camouflé en Afrique et ailleurs depuis longtemps

Réponse
HICHAM 9 mars 2014 - 15 h 25 min

لا حول ولا قوة الا بالله العلي العظيم

Réponse

Laissez un commentaire