Accueil Actualités Si rien n’est fait, 167 millions* d’enfants vivront dans l’extrême pauvreté d’ici 2030

Si rien n’est fait, 167 millions* d’enfants vivront dans l’extrême pauvreté d’ici 2030

par Driss
enfance sif


Pour des millions d’enfants, la faim, la guerre, l’exploitation font partie du quotidien

Ces enfants débutent dans leur vie en portant des fardeaux considérables : conflits, précarité, traumatismes physiques et psychologiques, manque d’accès aux soins et à l’éducation… Ils sont dépourvus de leurs droits et, à l’arrivée, privés de leur enfance.

Alors que le monde célèbre les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, les efforts qui restent à fournir sont considérables. Protéger et assurer le bien-être de l’enfant est, depuis plus de 25 ans, une des missions majeures du SIF, qui s’engage avec des projets sur le terrain et des actions de plaidoyer.

JE FAIS UN DON

C’est grâce à votre soutien que le SIF poursuit ses actions en faveur des enfants vulnérables.

En 2018, près de 9 000 orphelins ont pu être parrainés au Sénégal, en Palestine ou au Pakistan.
Au Liban, par exemple, 3 000 enfants réfugiés et victimes de la crise syrienne ont pu bénéficier d’un projet de soutien et de renforcement à la protection.

Pour tous ces enfants, votre soutien est essentiel.
Ensemble, continuons d’agir pour les droits des enfants.

Le droit à l’éducation
À Madagascar, 4 000 enfants vulnérables ont accès à une éducation plus inclusive et de meilleure qualité grâce à des projets visant à réduire l’exclusion et l’abandon scolaire.

Le droit à la protection
En Palestine, le SIF agit en faveur de la protection des enfants vulnérables en améliorant l’accès des orphelins aux besoins essentiels (nourriture, eau, hygiène et assainissement, vêtements, abri et éducation). Nous sensibilisons la population aux droits de l’enfant et à la protection aux niveaux communautaire et national.

JE FAIS UN DON

Le droit de vivre dignement son enfance
Au Pakistan, le SIF contribue à l’amélioration des conditions de vie des enfants dans 4 centres
en maintenant un accès régulier à la diversification alimentaire, en améliorant leur accès aux
installations d’hygiène et d’assainissement et en leur fournissant un soutien de base en matière
de support psychosocial.

Le droit à la santé
Au Mali, nos équipes œuvrent pour que les orphelins parrainés, ainsi que leur famille et leur tuteur, soient affiliés au régime d’assistance médicale afin de bénéficier d’une prise en charge gratuite
de certaines maladies comme le paludisme ou les infections respiratoires. 150 orphelins ont ainsi été pris en charge en 2018.

Le droit à un avenir professionnel
Au Sénégal, le SIF s’engage pour l’inclusion des enfants Talibés en luttant contre la mendicité et
en favorisant leur insertion socio-économique grâce à des formations professionnelles.

JE FAIS UN DON

Le SIF à Madagascar : la réussite éducative locale

La population malgache vit dans un contexte de grande pauvreté et l’éducation n’est pas toujours une priorité. Cela s’explique notamment par l’insuffisance de ressources, les problèmes de gestion du secteur éducatif et aussi par la pauvreté. Le taux de scolarisation est très faible et le taux d’abandon élevé que ce soit en zone urbaine ou rurale, équivalent à plus de 60% de la population.

Des projets en ville et en zone rurale pour améliorer l‘éducation des enfants

Nos deux projets « éducation » à Madagascar sont implantés à Mahihisty, dans le disctrict de Morombe, et à Milofo, proche de la capitale Antananarivo.

Notre volonté sur place est de réduire l’exclusion et l’abandon scolaire au niveau primaire grâce à des mesures d’accompagnement, de suivi et de réhabilitation des locaux en s’appuyant sur la communauté locale.

Dans le cadre du projet Mahihisty, le SIF intervient notamment dans 8 écoles primaires, dans une zone enclavée et donc très vulnérable. À Milofo, le SIF est présent dans 5 écoles primaires pour soutenir principalement les établissements saturés par l’exode rural.
Ces deux projets permettent une amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation notamment, à travers une approche communautaire de la gestion des écoles.

Le SIF identifie et apporte un soutien en améliorant l’accès, l’équité, la qualité des enseignements, la gestion de l’établissement scolaire et identifie les familles vulnérables qui bénéficieront des programmes de soutien scolaire.

JE FAIS UN DON


« Je donnerais la moitié de ma vie pour celui qui fait sourire un enfant en pleurs »

Tawfik Zayyad, poète

*Source : ACAP

You may also like

Laissez un commentaire