Accueil Actualités Nicolas Dupont-Aignan: “Apprendre l’arabe mène à l’islamisme et au terrorisme”

Nicolas Dupont-Aignan: “Apprendre l’arabe mène à l’islamisme et au terrorisme”

par Redaction

Invité de la matinale de BFMTV, mercredi 3 octobre, Nicolas Dupont-Aignan a estimé qu’il existait un lien entre l’apprentissage de l’arabe et le fait de devenir “islamiste” et “terroriste”. 

Les internautes réagissent aux propos

Interrogé par le journaliste Jean-Jacques Bourdin à ce sujet, le président de Debout la France estime que “le danger aujourd’hui c’est l’islamisation de la France”. “Quand on apprend l’arabe, on devient islamiste et terroriste ?”, le relance Jean-Jacques Bourdin. “C’est le danger”, répond Nicolas Dupont-Aignan, avant de confirmer : “Je le pense.”

Des propos qui ont suscité une vague réaction du côté des internautes. Certains s’en sont même donné à coeur joie et n’ont pas hésité de parodier les remarques de Nicolas Dupont-Aignan.

 

Depuis la rentrée des élèves, l’Institut Montaigne et le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer ont remis en question l’enseignement de la langue arabe à l’école. Le ministre de l’éducation nationale s’était dit favorable au développement de cette langue souhaitant par ailleurs lui donner du “prestige” dans le but de lutter contre le fondamentalisme islamiste.

Pendant que certains s’offusquent d’un apprentissage de la langue arabe à l’école, d’autres démarrent leur discours en cette langue (à l’ONU): c’est la cas de Karin Kneissl ministre des Affaires étrangères en Autriche.

Discours en arabe à l'ONU

Pendant que certain·e·s politiques français·es s’offusquent d’un apprentissage de la langue arabe à l’école, il y a des personnes comme Karin Kneissl, ministre des Affaires étrangères en Autriche, qui démarre son discours à l’ONU… en langue arabe.🤷🏼‍♀️

Publiée par AJ+ français sur Mercredi 3 octobre 2018

 

You may also like

Laissez un commentaire