Accueil Actualités Zemmour chez Bourdin : “Si on n’a pas un prénom français, on n’est pas reconnu comme Français”

Zemmour chez Bourdin : “Si on n’a pas un prénom français, on n’est pas reconnu comme Français”

par Redaction
Zemmour chez Bourdin : "Si on n'a pas un prénom français, on n'est pas reconnu comme Français"

Eric Zemmour était ce matin l’invité de Bourdin sur RMC pour détailler ses pensées islamophobes et xénophobes, sous couvert de faire la promotion de son livre “un quinquennat pour rien”.

“J’appelle ça un colonisateur”

Il est revenu sur l’affaire de Sisco, remise sur le tapis ces derniers jours, et a salué les Corses qui “ne cèdent pas face à la pression islamique” et qui défendent “leur territoire et leur identité” : “Pour moi, un étranger, un immigré qui s’assimile au mode de vie français il devient français. Dans le cas contraire, j’appelle ça un colonisateur.” Doit-on rappeler à Zemmour que ce sont d’anciens soldats marocains qui ont permis de libérer la Corse en 1943 ? 

Il est aussi revenu sur son obsession des prénoms français et ses propos qui avaient fait polémique sur LCI, pour lesquels Rachida Dati lui avait conseillé de “se faire soigner”. Il avait en effet affirmé que “Zinedine Zidane, Jamel Debbouze et Omar Sy sont moins Français que lui“, ajoutant qu’il trouvait scandaleux que Rachida Dati ait appelé sa fille Zohra. Des allégations dont il n’en démord pas :

“Il y a le corps social et le corps politique. En se donnant des prénoms qui ne sont pas dans la tradition française, les gens se mettent en-dehors du groupe. Le groupe ne les reconnaît pas comme étant totalement Français.”

Toujours fidèle à soi-même, Eric Zemmour devrait revoir la signification de son propre prénom et ne pas oublier ses origines berbères. La parole islamophobe a désormais toute sa place dans les médias, attendons-nous à revoir Nadine Morano et Eric Zemmour assez tôt.

You may also like

Laissez un commentaire