Accueil Actualités Pas d’hommage israélien à Mandela ? Tant mieux

Pas d’hommage israélien à Mandela ? Tant mieux

par Redaction

Netanyahu et Peres, respectivement Premier Ministre et Président israéliens, ont renoncé à se joindre aux funérailles de Nelson Mandela en Afrique du Sud ce mardi 10 décembre.

Petits sous, grande hypocrisie

Le Jerusalem Post a effectivement annoncé dimanche que les dirigeants israéliens n’assisteraient pas aux obsèques de l’ancien Président sud-africain. Motif avancé : le coût -trop important à leur goût- du voyage. La question que l’on est tenté de se poser c’est “Qui est assez naïf pour y croire ?” (ou dans une version moins édulcorée et plus poétique “Ont-ils réellement osé nous prendre pour d’aussi grands arriérés du bulbe ?”)

En définitive, bon débarras

Nul n’ignore l’engagement de celui que l’on surnomme le père de la nation sud-africaine et sa dénonciation de l’oppression du peuple palestinien, et de toute forme de ségrégations raciales à l’échelle mondiale. Fervent défenseur de la liberté et de l’égalité des peuples, Mandela  avait, entre autres affirmations pleines de bon sens, déclaré à Suzanne Belling, de l’agence Jewish Telegrapgh: « Israël devrait se retirer de toutes les zones qu’il a conquises aux dépens des Arabes en 1967, et en particulier, Israël devrait se retirer complètement du plateau du Golan, du Sud Liban et de la Cisjordanie ».

[box type=”shadow” ]Ajoutons, pour la forme, qu’il y a seulement un mois et demi, le gouvernement israélien a voté une augmentation de 2,75 milliards de shekels (573 millions d’euros) pour le budget de la défense. Le coût total du voyage, sécurité comprise, représentait 0,25% de cette somme. [/box]

You may also like

Laissez un commentaire