Accueil Islam Nouveau Concours: Prouve-lui que tu l'aimes!

Nouveau Concours: Prouve-lui que tu l'aimes!

par Redaction

Salem aleykoum wa rahmatuLahi ta’ala wa barakatuhu, nos mamans sont à l’honneur aujourd’hui! Si tu aimes écrire, ce concours poème est fait pour toi! En cinq vers/ phrases minimum, prouve-lui que tu l’aimes. Une seule règle d’or : écris de tes propres mains.

 

Relève le défi, un cadeau est à gagner!

 
 
Le Messager d’Allah (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a dit :
 « Celui qui fait plaisir à ses parents a vraiment fait plaisir à Allah et celui qui rend ses parents furieux a vraiment attiré la colère d’Allah. » (Kanzoul Oummal, volume 16, page 470)
Comment participer? Envoyer votre poème en commentaire à cet article.
 
(Le gagnant sera désigné par le jury;l’équipe Katibîn complète)
 
 

You may also like

0 commentaire

Hamida Samir 27 février 2012 - 19 h 48 min

As Salam Aleykoum Ya Oummi L’3aziza
Tu es Hayati et Guelbek Louiza
Maman, Je ne cesserais de t’aimer
Comme pendant ces 9 mois tu l’as fais
Tu m’a porté, donné à mangé et éduqué
Tu es ma Fierté, le Jenna est sous tes Pieds
Je prie Allah pour qu’il te fasse Miséricorde
Mon amour pour toi est comme le Noeud De la Corde.
Tu m’a appris à Adorer mon Seigneur
Depuis je fais la Différence entre Créature et Créateur.
Chaque jour que je me lève , je penses à une chose c’est de t’embrasser le front avec mes lèvres
Tu es la Lumière de ma vie , Oumatti
Incha Allah, Tu iras au Paradis.

Réponse
KounouzAlCham@OverPage 28 février 2012 - 16 h 43 min

L’Aube est enfin arrivé..sans que je puisse me reposer..et a Toi O Celui qui me permet a chaque soufle de respirer,je me soumet tel l’Aube face au Zenith disparaît…Penses mes plaies de Miel en d’Ambre et permet moi d’être bienséante tel le datier..on ne recolte que ce que l’on seme..je sais..Toi seul ma detresse Tu connai..Encore enfant Tu as decider que dans Ton sentier seule je pouvais continuer…Celle qui en son sein m’à enveloppée d’une odeure blanche pure et muscée..De long mois elle m’a étrennée, telle une Amande douce bien cachée, dans son écorse proteger….Puis le therme de ce magnifique voyage est arriver.Enfin lá pour t’admiré….Encore enfant Tu as decider que sur Ton sentier seule je pouvais continuer…Celle qui en son sein m’à enveloppée d’une odeure blanche pure et muscée..De long mois elle m’a étrennée, telle une Amande douce bien cachée, dans son écorse proteger….Puis le therme de ce magnifique voyage est arriver.Enfin lá pour t’admiré…Telle une Lionne tu te batais,contre tout ce que Le Misericordieux detester.Sous ton long voile tu m’enfouillissais quand de ton lait je profiter et ton odeur je haper.Dans tes bras tu m’élevais dans ton regard safranné je me perdais..et mes larmes qui avais mon visage submergais s’arretées…Pieuse et patiente sans aucun doute tu étais..même si tres vite tu m as quitter..ceux qu’elle m’a offert je ne pourais lui redonner même si elle été a mes cotés..on ne recolte que ce que l on seme..je sais..sur cette terre une descandence qui avant l aube invoquerai.. elle a laissé ..en sa faveur Sa Majesté Avec sa derniere parole qui m’etais adressée je finierai..mais avant tout je voudrait te dire o toi qui lis mes écris tacher de larmes et de regrets..sous les pieds de ta mére Allah a crée une brique blanche de perles nacrées,une brique de rubis rouge comme il n en parait,une brique de topaze vert et un ciment de musc pour scellées…Aujourd’hui j’ai graGrandi, puisse Le tout puissant me pardonner si un jour je t est contrarier car sans ta benediction jamais je ne sentirai la douce odeur du paradis.Et enfin ma fille je te dirai comme avant moi ma mère l’a fait: “Qu’Allah te compte parmis les patiente a jamais..” O Allah a Ta volonté je me soumet tel l’Aube face au Zenith disparait…By KounouzAlCham<3

Réponse
yacoubi mohamed 28 février 2012 - 16 h 45 min

MAMAN MAMAN
Toi qui me parlais doucement
Ta voix me manque terriblement
MAMAN MAMAN
j’essaye d’etre un bon musulman
je ressent la haine a mon égarement
MAMAN MAMAN
tu as accouchée péniblement
je suis sortie pour de dire je t’aime magnifiquement
LE JURY PAS LA PEINE DE NOUS DIRE UNTEL A GAGNER LE CONCOURS CAR NOS RECIT SONT TOUS LES MEMES

Réponse
Ahlam Dine 28 février 2012 - 17 h 01 min

Sensibilité à fleur de peau
Timidité rugissant au galop
En ces deux termes transcende mon amour
Puisse-t’il perdurer envers toi pour toujours…
Hissant les voiles, j’ai échoué sur tes terres,
Agonisant encore de ce passé amer.
Niant toute appartenance à ces princes maudits,
Encore sous le choc que tu m’aies recueilli.
Caresses et sincérité sur mon corps et dans mon esprit gravés,
Lueur d’espoir jaillissant de cette poupée au coeur jadis blessé,
A présent tu me combles d’un bonheur certain,
Irradiant de soleil ma vie au quotidien…
Radieux exquis, charmeur, appétissant,
Esquissant un sourire, je me blottis dans tes bras, pour un intense moment…

Réponse
Abdel Wahab 29 février 2012 - 19 h 16 min

Il ne s’agit pas de te dire je t’aime…
Mais, je préfère le ressentira au fond de moi même
Je ne tiens pas à toublier aussi vite d’une facon rapide
Mais plutôt à penser à toi jour et nuit,et me dire que je ne peux toublier
La seul parole que j’aimerai te dire, c’est je t’aime mon amour. Toi qui est ma tendre mère <3

Réponse
Fateeha 29 février 2012 - 20 h 18 min

Oummi je taime passionnément
meme si je Le dis pas souvent
sache que je t aime tout Le temps
un jour je partirais in cha Allah pour me marier, mais jamais je t oublierai
car mon paradis se trouve sous tes pieds…
je t aime
FATYHA

Réponse
mymy 29 février 2012 - 21 h 38 min

tu m’a élévée,
sur un pied d’estale je t’ai presentée,
ta dut me suporter,
a certains moments je me suis detestée,
avec ton grand coeur, tu as fait partir cette rencoeur,
tu m’as faite grandir,
aujourd’hui je te vois veillir,
un jour on dois partir,
je veut juste te revoir sourir.
pardonne nous nos pechés
car le paradis se trouve a tes pieds

Réponse
A ma mere 1 mars 2012 - 14 h 16 min

O Allah par ta grâce un ange veille sur moi
O Allah elle ma porté et bercé durant neuf mois
O Allah dans la joie comme dans la tristesse elle sourit
O Allah dans sont cœur tendre le mot pardon est inscrit
O Allah elle donne de l’amour sans attendre en retour
O Allah elle est gravé dans mon cœur pour toujours
O Allah elle m’apprend la vie et me montre le bonheur
O Allah elle me rassure et me console de mes peurs
O Allah par ta louange ouvre lui les portes du paradis
O Allah par ta miséricorde fait qu’on y soit réunies

Réponse
dana 1 mars 2012 - 15 h 52 min

machallah magnifique poémé

Réponse
Aicha Oum Chouayb 1 mars 2012 - 14 h 19 min

Il n’existe point de mot pour décrire ta personnalité,
tu as sacrifier tout ta vie, pour nos vies.
Femme d’ailleurs, seule, analphabete,
tu as su dépassé les épreuves de bête.
Ta presence à mes cotés est un piliers à ma vie,
et j’en suis toute éblouie
Je ne peux imaginer ta perte qui me sera irréelle,
mais ça ne sera qu’une séparation pour le bonheur éternelle.
S’il y avait une image qui representerai mon amour,
ces quelques mots modeste ne feront pas le détour,
Ton bonheur est mon moteur
et ta tristesse est ma faiblesse.
Femme qui pardonne, qui soutien , en toute foi
Fragile et forte à la fois.
Je ne peux t’offrir de plus beaux
que mes invocations du PLUS HAUT
Et à mon papa, qui est mon Gladiator
Je le remercie d’avoir choisie une maman en Or.
J’ai la fierté, l’honneur d’être ta fille Par la Grace d’ALLAH
Je le remercie tous les jours en esperant
qu’il me réunira avec la prunelle de mes yeux.
Pour ma Oummy que j’aime tant
qu’ALLAH vous réuni aupres de notr Bien Aimé Mohamed
Amine!

Réponse
Linda 1 mars 2012 - 16 h 12 min

Oh Maman tant de fois j’ai prié pour que le Paradis te sois accordé
Toi qui a tant peiné pour nous élevé , tant d’épreuves tu as du endurer
Mais El Hemdoulilah tu as toujours su te relever
C’est fou comment le temps passe , sa doit te faire bizarre de nous voir grandir
De nous voir changé , évolué , nous épanouir
Toi qui nous as porté 9 mois dans ton ventre , toi qui es le centre de notre vie
Ya Hobi je t’aime tellement si tu savais , je suis fière que tu sois ma Oummi
Fière de ton courage , toi petit bout de femme
Tu es mon bol d’air quand tout autour de moi se fâne
Ya Mama jamais je ne te laisserais
Même quand je serais mariée tu me trouveras toujours à tes côtés
Dans la vie il y a des hauts et des bas mais crois moi je ferais tout pour te combler
T’es la seule pour qui je suis prête à tout
T’es ma vie , mon sang , ma chair tu es mon tout
Qu’ALLAH te préserve et t’accorde le Djenna
J’espère que tes dernières paroles seront la Chahâda
Tu es ma perle rare , mon trésor
Oh Maman tu vaut bien plus que de l’or <3

Réponse
rafik boxeur auteur 4 mars 2012 - 15 h 53 min

Maman j’ai mal ,si mal quand je repense a tout ca
J’ai ta présence a côté de moi et j’en profites même pas
Trop occupé a me prendre la tête sur l’avenir
J’oublie qu’un jour on finira tous par mourir
Maman j’ai mal, mal de plus savoir te dire je t’aime
Mal a cause de cette pudeur qui a grandi dans mon coeur
Pourtant a l’intérieur tu en demeurre la seule reine !
Maman, comme kamelancien et zaho
J’aurais mal le jour ou tu partiras
Et pour ca j’espere partir avant toi, ne pas subir ce jour la…
Maman j’ai mal quand tu me dis marie toi
Je veux bercer mes petits enfants dans mes bras,
Et que moi je te dis de changer de sujet
Maman j’espere que tu me pardonneras de pas toujours t’écouter !
J’oublie pas que le paradis est sous tes pieds
C’est juste que je suis qu’un homme dechiré entre le bien et le mal
Qui veut te rendre fière et en même temps qui agit de travers !
Maman quand je te serre si fort dans mes bras
Sans dire un mot, tout fort contre moi
C’est ma facon de te dire n’mout alek a l’haja
Mais tu le ressent dans mes yeux tout ca…
Maman tu me dis de penser un peu plus au din et de plus courir derrière l’oseille
Tu me fais des rappels quand le cheytan me murmure a l’oreille
Maman tu merites des douaa a la pelle
Sans toi je sais la vie ne serait plus belle
Mais moi je ne le remarque meme pas
Occupé a courir derrière les illusions de cette dounia
J’en oublie le plus précieux
Tes yeux merveilleux qui renferme tout l’amour de la terre et des cieux…
Je suis qu’un apprenti dans cette vie
Maman toi malgré ton passé toujours tu souris
Même quand ton moral est gris
Tu prie, sourates sur sourates et ton visage irradie !
Tu dis hamdullilah…
Moi je rêve d’une femme qui prendra soin de toi
Avec respect, pas d’une de ces beurettes
Qui me parlera de maison de retraite
Ta seule demeurre sera près de mon coeur et de mes bras protecteurs
Car seul ton sourire apaise mes peurs,mes douleurs …
Maman tu rêve d’une fille pieuse a mes côtés
Car tu sais que le bonheur réside dans la simplicité
Tu rêves de beaucoups de p’tits enfants
Car comme le dis si bien le Saint Coran,
C’est le plus bel ornement pr les croyants
Pour le coeur, le meilleur des medicaments !
Maman moi je rêve de te voir pleurer de joie
Inchallah qu’Allah t’accorde la paradis comme toit
Inchallah maman tu me pardonneras tous ces soupirs
En même temps qu’a Allah je t’adresse aussi mon repentir…
(RAFIK)

Réponse
Soumia Hach 4 mars 2012 - 22 h 51 min

A Ma Bien Aimée ‎
Ya Oumi, je saisie ma plume et la trempe dans l’encre de mon cœur, pour ‎t’adresser ces quelques douceurs,‎
Mes yeux scintillent à l’évocation de ses années passées, ou tendresse et ‎affectivité se sont entrecroisées,‎
Les Bancs de l’école tu n’as pas connus, mais moultes problèmes ô combien en a ‎tu résolues,‎
De ces épreuves, tu t’es relevée, et de la foi jamais tu t’en ais écartée,‎
Ya Oumi, vers de multiples contrés tu nous as transportées, ou valeurs morales et ‎humaines y ont été puisées,‎
Comment devenir bon tu nous as enseignés, solidarité et charité tu nous as ‎enjoignés, et du plus miséreux ou plus glorieux tu nous as appris à ne pas ‎distinguer,‎
La richesse en argent tu n’as pas connu, mais de la richesse intérieure tu t’es ‎retrouvée pourvue,‎
De la vie d’ici bas tu t’es écartée, pour te vouée à Celui qui ne Somnole Jamais,‎
Ya Oumi, les mots me manquent, mes sentiments s’entre mêle, mes yeux ‎débordent de larmes,‎
Mon amour pour toi ne saurait être déchiffré, et dans mon cœur désormais tu es ‎encré,‎
Par Celui qui détient nos âmes entre Ses Mains, je t’aime d’un amour sans fin,‎
C’est certes vers Lui que nous serons ramenés, je lève donc mes mains vers Dieu ‎pour qu’au-delà des cieux je puisse de nouveau contempler tes yeux,‎
Ya Oumi, à toi j’ai dédit ces quelques mots, prélevés attentionnément dans le ‎vaste océan de l’immense attachement. ‎
Je T’aime Maman….‎

Réponse
Siham 6 mars 2012 - 17 h 50 min

Dans cette Dounia , tu es la seule qui compte pour moi
Dans les epreuves je t’ai vu tomber de haut, te relever aussitot
La patience comme seule arme pour avancer, avec ce principe là que tu m’a eduqué
Toujours presente pour me reconforter, toujours battante quoiqu’il puisse t’arriver
Tu m’as tellement donné, est venu mon tour pour te remercier
Ces mots ne feront pas le poids de toutes ces années
Ta valeur est inestimable, tu represente bien plus que de l’Or
Si un jour tu es amené à partir, tu manquera à mon decor
C’est une partie de moi qui s’en ira loin de moi là bas..
J’ai beau grandir Ummi mais au fond je reste toujours une petite fille
Je réalise de la chance que j’ai que d’autre n’ont pas
Celle de t’avoir à mes côtés auprés de Papa
Si je devais m’éteindre avant toi, je t’en prie Ummi ne pleures pas..
On se retrouvera auprés d’Allah ta’ala..

Réponse
Lila 6 mars 2012 - 22 h 33 min

Yema, tu es celle que j’aime
Celle qui me soutiens, rien ne sert de précisé que sans toi je serais rien..
Le Dîn m’a fait réfléchir, je combat tout ce qui pourrait te nuir.
Tes larmes me font souffrir, mais je voudrais que ton dernier soupir se traduise par un sourire..
Je voudrais qu’on avance dans le droit chemin en ayant l’iman ensemble pour fuir la haine de cette Dounia car ce n’est qu’un escalier pour l’au de la.
Oui l’au de là je prie Allah pour qu’on soit parmi les soumis, ou les croyants seront réunis dans le meilleur des endroits qu’on appelle le Paradis <3

Réponse
aisha 7 mars 2012 - 20 h 19 min

salam mua3likum wa rahamatulahi wa barakatou dite moi la fin du concours c’est pour quand? barakalahou fikoum

Réponse
Sarra 7 mars 2012 - 20 h 39 min

wa aleykoum salem, ce vendredi insha’Allah

Réponse
Ez-Zahra 10 mars 2012 - 16 h 13 min

Salam Alaykoum Wa Rahmatu Allah wa Barakatuh,
Ummi, Ummi, Ummi :
Maman, je te dédie ces vers, Ô ma Princesse
Ai-je seulement les mots pour te décrire
Toi, qui en Islam, a une importante place
Mohamed (SWS) a dit: ta mère, ta mère, ta mère
Allah, Lui, a ordonné, que l’on t’obéisse
Je n’ai pas eu assez de temps pour te dire,
A quel point JE T’AIME, merci pour ta tendresse
Ton amour, merci pour tout ma chère conseillère
Notre dernier jour ensemble sur cette terrasse
Dans mon cœur, est indélébile, comme ton sourire
Tu fus une femme patiente et pleine de sagesse
Une épouse obéissante et une brave mère
Malgré le temps, mes du’as jamais ne cessent
Pour qu’Il t’accorde Le Paradis, Allâh j’implore

Réponse

Laissez un commentaire