Accueil Sondages Religions : L’État français est-il impartial selon vous ?

Religions : L’État français est-il impartial selon vous ?

par Redaction

Le caractère laïque de l’État français devrait impliquer par définition son impartialité et sa neutralité à l’égard de toutes les confessions religieuses. Le principe de laïcité se devant de garantir à chacun la liberté de culte, la liberté de conscience et ne plaçant aucune religion au-dessus d’une autre, il est le socle de l’égalité républicaine.

Voilà pour la théorie. Mais vous, qu’en pensez-vous réellement ? Les décisions gouvernementales, les déclarations des ministres, les mesures institutionnelles vous poussent-elles à soutenir que l’État est équitable et impartial vis-à-vis des différentes communautés religieuses ?

[poll id=”21″]

 

Photo ©BERTRAND GUAY/AFP

You may also like

0 commentaire

dufour 21 août 2013 - 15 h 51 min

l’état français ne traite pas équitablement les religion , surtout la religion musulmane , qui pour lui est une religion de l’étranger , une religion qui vient des pays colonisés , et de part ce fait croit pouvoir s’ingérer sans aucun soucis dans la pratique religieuse , la religion musulmane est stigmatisée .
Mais cette attitude de défiance est très antérieure à la colonisation , sa racine vient du mensonge d’ Etat qu’ a inventé le Pape Urbain II en prêchant à Clermont la 1ère croisade pour affirmer le pouvoir de l ‘ occident sur l ‘Orient où les civilisations byzantine et arabo musulmane étaient dominatrices en tous les domaines.
Depuis cette date dans l ‘inconscient collectif de l ‘occident le musulman est source de danger ( les brigands basques qui tuent Roland sont remplacés par les sarrasins , les hordes de wisigoths qui détruisent la bibliothèque d’ Alexandrie sont remplacés par les musulmans) l ‘apport de la civilisation arabo musulmane dans les domaines scientifiques , philosophie est complétement occulté

Réponse
Fatima 27 août 2013 - 22 h 00 min

Bonjour
Je voulais simplement dire que je partage tout à fait votre analyse
À la lumière de l’histoire on comprend mieux le présent

Réponse

Laissez un commentaire